Vous êtes ici » Accueil » Hygiène et beauté » Les déodorants sans alcool

Les déodorants sans alcool

Qu’il fasse chaud ou froid, vos collègues et tous vos proches de manière plus générale, apprécieront en tout temps votre usage immodéré du déodorant. Ce produit cosmétique au parfum délicat enchante les narines de ceux qui nous approchent, offrant un véritable rempart contre les odeurs nauséabondes. Celle-ci sont générées par d’infâmes bactéries qui se logent dans les zones chaudes et humides. Appréciant tout particulièrement ce climat tropical, elles prolifèrent et y développent ce fameux parfum incommodant. Il existe des déodorants pour les pieds et toute zone du corps nécessitant un coup de fraicheur.

L’invention du déo et le retrait de l’alcool

C’est à la fin du 19e siècle qu’eût lieu la première commercialisation du déodorant. Le produit fut développé de différentes façons, jusqu’à nos jours en passant par les billes, les sprays et autres gels.

Déodorant sans alcool

Du déo oui mais avec modération

Rien de neuf sous le soleil direz-vous ! Cependant, depuis plusieurs années maintenant, les fabricants proposent des déodorants sans alcool. La mode étant à l’aisselle fraichement rasée chez l’homme et chez la femme, ce parfum non alcoolisé va en soulager plus d’un. Rien de pire que d’appliquer sur des micro coupures ou sur une peau fraichement rasée un liquide aussi abrasif. C’est pour la conservation du produit que l’on y a inséré l’alcool. Maintenant, il est très souvent remplacé par des conservateurs, lesquels sont mieux supportés par les peaux plus sensibles.

Ces déodorants sans alcool sont disponibles auprès des marques les plus connues. Beaucoup sont également proposés sans aluminium qui a la propriété de limiter la transpiration. Si l’on ne peut se passer d’un déo alcoolisé ou pas, il y a malgré tout des règles simples d’hygiène qui pourront en limiter l’usage telle que se savonner vigoureusement les aisselles 1, 2, 3 fois par jour et plus selon le besoin. C’est la fermentation qui provoque l’odeur. Pensez-donc le soir, avant de rejoindre votre tendre et cher (e), à vous laver, avant qu’il ou elle dépose sa tête au creux de votre aisselle. Point besoin dans ce cas de se parfumer, juste le bon vieux savon, plus naturel.

Le déodorant et l’hygiène corporelle

Une hygiène soignée, des vêtements changés régulièrement, vous permettront de diminuer la dose sans pour autant voir les mauvaises odeurs arriver. Comme pour toute chose un usage maitrisé, vous assurera de ne pas avoir les le feu aux aisselles après la séance de rasage. On pourra également se procurer un déo sans alcool dans les pharmacies où les laboratoires proposent des produits spécifiquement conçus pour le respect du corps. Sans alcool et sans parfum, la plupart de ces déodorants offrent une protection de qualité contre les mauvaises odeurs.

Vichy propose toute un gamme de déodorants sans alcool et sans paraben avec une protection de 72h environ pour un prix de 7.50 euros environ par déo. On trouve en parapharmacie les même produits dans la même gamme de prix chez Roger Cavaillès Nuxe ou Bioderma (moins cher à 5.80 euros)

Déo sans alcool

Déodorants Bioderma pour une peau en bonne santé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *